Qu'est-ce que Ethereum?

quel est le Ethereum ETH de crypto-monnaie

L'histoire de Ethereum

L'idée initiale

L'idée d'Ethereum a été présentée pour la première fois dans un livre blanc écrit par un programmeur nommé Vitalik Buterin en 2013. Buterin était sceptique quant aux limites du Bitcoin et a insisté sur le besoin de créer un nouveau langage de script pour le développement d'applications. Son objectif était donc de construire une application totalement décentralisée. Pourtant, sa première proposition fut rejetée, alors il élabora une toute nouvelle proposition. Cette nouvelle proposition deviendra plus tard Ethereum.

La première annonce publique d'Ethereum

C'est ainsi qu'Ethereum est née et a été présentée publiquement, un an plus tard, lors de la Conférence nord-américaine Bitcoin à Miami (janvier 2014). On compte parmi ses premiers fondateurs : Gavin Wood, Charles Hoskinson et Anthony Di Iorio. Six mois à peine plus tard, Hoskinson décide de quitter le projet après l’annonce par Buterin que Ethereum fonctionnerait comme société à but non lucratif. Plusieurs autres personnes ont ensuite rejoint l'équipe des fondateurs. Ethereum est donc gérée par une grande équipe dont Anthony Di Iorio, Vitalik Buterin, Mihai Alisie, Amir Chetrit, Joseph Lubin, Gavin Wood et Jeffrey Wilke.

Lancement du processus de développement et du financement

Le processus de développement officiel d'Ethereum a démarré en 2014 par l'intermédiaire d'une société connue sous le nom d’Ethereum Switzerland GmbH. La tâche la plus complexe a été donné à Gavin Wood, le directeur de la technologie à l'époque, qui a dû préciser leur idée de mise en place de Smart Contracts exécutables au sein de leur Blockchain. À peu près au même moment, le développement a commencé et la Fondation Ethereum a été créée.

Fait intéressant, la fondation n'a pas été financée par le capital-risqueur, mais via une vente publique en ligne où les membres de la communauté de la crypto-monnaie ont pu acheter des coins Ether en utilisant Bitcoin. La vente publique a généré environ 18,4 millions de dollars US et 11,9 millions de tokens Ethereum ont été vendus. Avant la sortie publique de la plate-forme, l'équipe a lancé un test-net appelée « Olympic » en mai 2015, qu'ils ont utilisé pour travailler sur les caractéristiques et les questions liées au protocole Ethereum.

Les étapes du développement de l'Ethereum

Le processus de développement d'Ethereum s’est déroulé en quatre étapes : Frontier, Homestead, Metropolis et Serenity. L’étape « Frontier » fut la première étape de développement où les utilisateurs ont pu acheter et vendre en Ethereum et effectuer des fonctions de crypto-monnaie de base. « Homestead » : deuxième étape du développement et première version stable d’Ethereum a eu lieu le 14 Mars 2016. Nous sommes actuellement dans la troisième phase de développement, « Metropolis », qui vise à introduire des zk-Snarks et une diminution de la récompense des mineurs. La quatrième et dernière étape est « Serenity » et marque la transition de la plate-forme d'un système de « Proof of Work » vers un « Proof of Stake ». Reste à voir où les développeurs vont nous emmener ensuite !

Hard Fork Ethereum

En Juin 2016, un Smart Contrat très populaire sur Ethereum a été exploité dans un hack et a entraîné un vol de 50 millions de dollars en Ether. Cela a provoqué une scission dans la communauté et finalement la création d’une Hard Fork de la Blockchain et la création d’Ethereum Classic.

Ethereum est une plate-forme conçue pour faciliter le développement d'applications et de systèmes. En mai 2016, quelques membres de la communauté Ethereum ont annoncé la fondation d'un Smart Contract appelé DAO, acronyme d’organisation autonome décentralisée. Le but d’une DAO était de fonctionner en tant que fonds de capital-risque pour l'espace de crypto-monnaie sans autorité centralisée. Un concept innovant et avant-gardiste qui a permis d'amasser un montant record de 150 millions de dollars en Ether lors de sa session de financement participatif.

Malheureusement, ce Smart Contract DAO avait une faille de sécurité majeure qui a permis l'exploitation par un attaquant inconnu et la perte de 3,6 millions d'Éther. L'attaque a été rendue possible à cause de l’existence de ce qu’on appelle une « vulnérabilité d'appel récursive ». Une solution pour retrouver tous les Ether volés a été proposée par la communauté et l'équipe Ethereum. La solution primaire trouvée consista à dire que la Blockchain serait mise en Hard Fork et que le Smart Contract DAO serait pratiquement invalide comme s’il n’avait jamais existé. Ce modus operandi a suscité beaucoup de controverse au sein de la communauté Ethereum et a finalement conduit à une scission de la communauté. Les partisans de la Hard Fork ont continué à soutenir la chaîne un-forked, ce qui a donné naissance à la Blockchain « Ethereum Classic ».

Les specifications techniques de Ethereum

Ticker Symbol ETH
Founder(s) Vitalik Buterin, Gavin Wood & Joseph Lubin
Date of Release 30 July 2015
Consensus mechanism Proof of Work
Hashing Algorithm Ethash
Maximum supply n/a
Average Block Time 10 – 20 seconds
Mining reward 2 ETH
Average blocksize 20 kb
Next Block Halving n/a
Smart Contracts Yes, in Solidity

Le prix du Ethereum

powered by Coinlib

Caracteristiques uniques d'Ethereum

La raison pour laquelle Ethereum est si populaire depuis sa date de sortie, c’est grâce à la mise en place de fonctionnalités innovantes sur le marché. Unique en son genre grâce aux Smart Contracts que nous décrirons un peu plus loin. Afin de bien comprendre le fonctionnement d’Ethereum, il faut partir du début, c'est-à-dire, la « Ethereum Virtual Machine » ou l'EVM pour faire court.

EVM

EVM est le terme utilisé pour désigner la partie du réseau Ethereum qui utilise la puissance de calcul décentralisée. Ce réseau peut être décrit comme un énorme réseau de nœuds ou d'ordinateurs connectés les uns aux autres. Tout ce qui se passe au sein du réseau doit se faire par le biais de Smart Contracts. Quel que soit le type de transaction que vous souhaitez réaliser dans Ethereum, la première étape sera de créer un Smart Contract.

Quels sont les Smart Contracts d'Ethereum?

Un Smart Contract est essentiellement un ensemble d'instructions écrites dans un langage de programmation appelé Solidity. Les contrats sont structurés dans un ordre hiérarchique, ce qui signifie que chaque ensemble d'instructions doit être réalisé avant que vous puissiez passer à la prochaine série d'instructions et éventuellement de clôturer le contrat. Chaque étape d'un Smart Contract, ainsi que chaque transaction sur la plate-forme, sont enregistrées et mises à jour dans le registre Ethereum.

Ce qui signifie que chaque participant au contrat est tenu responsable de ses actes. Grâce à cette fonctionnalité, Ethereum élimine la possibilité de fraude d'entreprise et de mauvaises intentions. Vous ne pouvez tout simplement pas faire un mouvement dans le réseau sans que votre ID y soit lié. L’autre avantage majeur de l'utilisation d'Ethereum est qu'il vous permet d'effectuer des transactions sans tiers ni intermédiaires.

Le concept de Gas

Un autre terme à comprendre avant de commencer à utiliser Ethereum est « Gas » - essence en français. Tout comme un véhicule utilise de l’essence pour se déplacer et accélérer, Ethereum offre un concept similaire où les utilisateurs ont besoin de « Gas » pour démarrer une transaction ou finaliser une étape dans un Smart Contract. En d'autres termes, chaque action sur le réseau Ethereum a un coût en raison de la puissance de calcul nécessaire. Ces coûts sont mesurés en « Gas ». La partie qui demande un Smart Contract doit régler des frais de « Gas » en Ether, qui est la première monnaie d'Ethereum.

Ethereum : environnement ouvert

Ce qui rend Ethereum unique, c'est qu'il ne s'agit pas seulement d'une crypto-monnaie, mais aussi d'une plate-forme interactive ouverte qui permet à n'importe qui d'utiliser la technologie Blockchain. Chacun peut construire ses propres projets ou applications décentralisées en utilisant des Smart Contracts et du Gas au sein d'Ethereum. Les applications décentralisées dans Ethereum sont détenues par des personnes qui achètent les tokens spécifiques de l'application qui les intéressent.

IOC et Tokens sur la Blockchain Ethereum

Autrement dit, la participation à des ventes ouvertes vous permet d'obtenir une part de l'application décentralisée en la payant en cours d’utilisation ou en work tokens. Ces ventes ouvertes et les collectes de fonds dans le monde de la crypto-monnaie sont connus sous le nom de « Initial Coin Offerings » ou ICO’s. Pendant les ventes publiques, les gens peuvent acheter des tokens d'applications décentralisées spécifiques.

Il se peut que vous soyez perdus concernant la raison pour laquelle vous devez utiliser de l’Ether pour acheter des tokens plutôt que d'utiliser directement de l’Ether pour l’achat d’applications. Voici un exemple en condition de vie réelle pour vous aider à comprendre. Lorsque vous jouez dans une salle de jeux d’arcade, vous payez généralement pour une certaine quantité de jetons dès l'entrée. Puis, vous utilisez ces jetons pour pouvoir démarrer et jouer sur les machines d'arcade. Vous n'utilisez pas l'argent d'origine qui vous a permis de les obtenir, mais vous utilisez les jetons dédiés que l'arcade vous a donné à votre arrivée.

Si on fait l’analogie, la salle de jeux est l'application décentralisée, les jetons que l’on vous a donné sont des tokens, et l'argent que vous avez utilisé à l'entrée est l’Ether. Ce processus accélère et facilite les échanges au sein du réseau Ethereum. La plupart des développeurs d'applications décentralisées obtiennent leur financement grâce à des ventes publiques IOC, où les gens peuvent investir dans des projets en achetant les tokens de certaines applications.

Pourquoi utiliser Ethereum

Ce qui rend la plate-forme Ethereum très attrayante est la possibilité de concevoir des projets, combiné avec la mise en place et la convivialité des Tokens. Grâce à la norme Token ERC20, les utilisateurs peuvent mettre en œuvre des Smart Contracts pour la création de Tokens. Cette caractéristique technologique révolutionnaire rend le réseau Ethereum unique.

Norme Token ERC20 d'Ethereum

La norme Token ERC20 d’Ethereum est devenu la norme technique au sein du réseau Ethereum. Il en résulte que la plupart des Tokens mis à disposition sur le réseau Ethereum utilisent cette norme. Cette norme ERC20 est très populaire grâce à la simplicité de déploiement. Cet aspect mais aussi son interopérabilité qui peut être utilisé avec d'autres normes de Token Ethereum, en fait la norme par défaut et la plus facile pour les entreprises travaillant sur un ICO. Un ICO, acronyme anglais pour « Initial Coin Offering », peut être comparé à la phase de financement participatif d'un projet.

La norme Token est également disponible avec certaines fonctionnalités de base. Par exemple, la façon dont l’ERC20 gère l'accès à des informations spécifiques et le transfert de tokens. Ces fonctionnalités permettent aux développeurs de déployer des contrats pour la création de Tokens sans avoir besoin de les ajuster chaque fois qu'un nouveau Token est développé. Depuis août 2019, le nombre de Tokens ERC-20 est passé à environ 200 000 et ce nombre continue d'augmenter chaque jour.

ERC-721

L’ERC -721 est une autre norme Token qui ouvre un large choix de possibilités dans le domaine de la création de Tokens. Cette norme permet de définir un contrat dans lequel des Tokens non fongibles/uniques peuvent être créés. Un exemple d'implémentation est un jeu numérique dans lequel un objet virtuel ou réel a un Token unique correspondant à l'élément dans le jeu. Par exemple, Cryptokitties est un jeu dans lequel il est possible de recueillir des éléments uniques avec des valeurs variables. Bien que cela supprime l'interchangeabilité de la norme standard ERC-20, cette configuration laisse le marché libre de dicter le prix de ces objets individuels dans le jeu.

Ethereum ou « World Computer »

Ethereum est également connu sous le nom de "World Computer", et à juste titre. Ce réseau complexe est basé sur des milliers de nœuds et fonctionne 24h/24, 7j/7, ce qui le rend extrêmement fiable. L'absence d'intermédiaire, la facilité d'utilisation d'Ethereum sont considérées comme des énormes avantages. Plus important encore, Ethereum est un réseau ouvert qui permet à quiconque de participer à des projets décentralisés s'ils ont suffisamment d’Ether pour payer le Gas. En résumé, Ethereum offre beaucoup d’avantages et de sécurité ; exemples : les services peuvent fonctionner sans intermédiaire, son expertise en matière de sécurité en évitant la fraude d'entreprise grâce à la technologie Blockchain.

Ressources Ethereum